Video de présentation (Réalisée en 2016 avec la collaboration des acteurs locaux et des jeunes.)

Le cadrage national

Les plateformes de suivi et d’appui aux décrocheurs sont un mode de coordination des acteurs locaux de la formation, de l’orientation et de l’insertion des jeunes. Elles ne sont pas une structure juridique supplémentaire.

L’enjeu est d’organiser une prise en charge coordonnée et sans délai des jeunes « décrocheurs » de plus de 16 ans sans diplôme, pour leur apporter une aide personnalisée vers une solution de formation, un parcours de qualification et/ou d’insertion professionnelle adaptée.

Ces plateformes sont un outil du plan national de lutte contre le décrochage scolaire présenté par Monsieur le Premier Ministre le 21 novembre 2014 et s’inscrivent plus largement dans le plan Priorité jeunesse arrêté lors du comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013, qui consacre un des treize chantiers intitulé « promouvoir la réussite des jeunes en luttant contre le décrochage. »

Leurs mises en œuvre ont été préciséesdans la circulaire du 9 février 2011 intitulée "Lutte contre le décrochage scolaire".

 

Objectifs

 

Public

Les plates-formes de suivi et d’appui sont constituées par des représentants de tous les partenaires de la formation, de l’insertion et de l’orientation afin d’organiser de manière concertée

  • le repérage sans délai de tous les jeunes décrocheurs de 16 à 25 ans sortant sans diplôme de la formation initial 

  • l’accompagnement personnalisé de ces jeunes vers un retour dans une formation ou dans un processus de qualification et d’accès à l’emploi.

Conformément à l’article L313-7 du Code de l’éducation complété par le décret n°2010-1781 du 31 décembre 2010, les jeunes présents sur ces listes cumulent les 4 conditions suivantes le jour de leur identification :

  • avoir été scolarisé au moins 15 jours en continu au cours de l’année scolaire en cours ou de l’année scolaire précédente

  • être âgé de 16 ans au moins

  • ne pas avoir obtenu de qualification

  • ne plus être inscrit dans un système de formation initiale (Éducation nationale)

 

Un outil opérationnel: le système interministériel d’échange d’information (SIEI)

Les plates-formes de suivi et d’appui aux « décrocheurs » disposent d'une liste sécurisée de jeunes qui ne sont plus inscrits dans un établissement scolaire ni en apprentissage, et qui n'ont pas obtenu le diplôme correspondant à leur dernier cursus de formation. Lorsqu'ils sont suivis par une mission locale, cette mention est indiquée.

La mise en œuvre de ce système interministériel d'échange d'informations (SIEI) autorisée par la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) permet l'interconnexion des bases de l'éducation nationale, de l'enseignement agricole (public et privé sous contrat), de l'apprentissage et des missions locales.

Pour aller plus loin :

Un lien vers le site du Ministère présente les enjeux et les axes clés du plan national de lutte contre le décrochage scolaire (cliquez ici)

Un film réalisé et produit par ONISEP TV vous permet d’y voir plus clair (cliquez ici).

 

La mise en œuvre académique

Les plateformes sont portées par le GIP FCIP de la Guyane dans le cadre d’un financement octroyé par le Fond Social Européen (Initiative pour l’emploi) et la Collectivité Territoriale de Guyane.

Gouvernance et animation

En Guyane, conformément à la circulaire du 9 février 2011, les périmètres des plateformes locales ont été définis et validés par Monsieur le Préfet de Région, en lien avec Monsieur le Recteur d’académie et Monsieur le Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.

Le périmètre géographique retenu est celui des bassins d’emploi.

  • Deux coordonnateurs régionaux, référents du système interministériel d’échanges d’information (SIEI) pour l’administration centrale ont été désignés.
  • Un coordonnateur opérationnel académique, sous l’égide des coordinateurs régionaux, du chef de service académique d’information et d’orientation, assure le lien entre les plateformes de suivi et d’appui aux décrocheurs et le groupe de pilotage régional.
  • 8 responsables locaux organisent et animent chaque plateforme en mobilisant les acteurs et en organisant le travail d’identification des jeunes, d’orientation et de prise en charge des jeunes à l’aide d’assistant(e) dédié(e) à cette action.
  • 5 assistant(e)s réparti(e)s sur l’académie, sont en charge de contacter et recevoir les jeunes pour mieux cibler leurs besoins et les orienter vers les partenaires locaux qui favoriseront leur insertion.

 

Figure 1: Cartographie des plateformes locales

 

  • Plateforme locale de  ST LAURENT DU MARONI: 0694154961 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Plateforme locale de KOUROU: 0694942840 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Plateforme locale de CAYENNE: 0694990916 et 06945223 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Plateforme locale de  ST GEORGES DE L’OYAPOCK: 0694945205 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le fonctionnement

Un comité de pilotage annuel, un comité technique trimestriel et un comité local bimestriel:

  • Pilotent le dispositif
  • Assurent la coordination des acteurs autour du décrochage.

 

Les 4 plateformes locales:

  • Organisent des réunions de suivi des jeunes décrochés,

  • Mettent en œuvre des réponses adaptées pour chaque jeune,

  • Décident des actions,

  • Favorisent l’intégration de nouveaux partenaires,

  • Invitent lesjeunesàdesaccueils/rencontreset leurproposentl'offremobilisable de droit commun dont ils peuvent bénéficier.

 

Pour plus d’informations, contactez-nous par téléphone au 05.94.27.21.06 et par mail à l’adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Formations Individualisées Permanentes

  • Défi, dispositif d'évaluation et de formation individualisée +

    Une offre de formation souple et adaptée Défi (Dispositif d'Evaluation et de Formation Individualisée) propose à chaque stagiaire à travers Lire la suite
  • 1